mardi 24 mars 2009

Les Journées grégoriennes de Montréal

Les Journées grégoriennes de Montréal auront lieu
les 9 et 10 mai 2009
à l'église Saint-Viateur-d'Outremont
(angle Laurier Ouest et Côte Ste-Catherine – Autobus 51)

Cet événement est organisé par l'Institut grégorien du Canada.

La Schola Magdalena de Toronto offrira un concert intitulé Ô Lumière radieuse le samedi 9 mai à 20 heures. La directrice artistique de cet ensemble, Stephanie Martin, animera un atelier intitulé «Performing Chant: Secrets from Schola Magdalena».

Les activités débuteront par les Laudes du samedi chantées par la Schola Saint Grégoire de Montréal, dirigée par Jean-Pierre Noiseux.

Martin Quesnel, dirigera un atelier de technique vocale.
Alain Vadeboncoeur animera des ateliers pour débutants.

Le programme comprend une visite commentée par M. François Beaudin de l'église St-Viateur et de son magnifique baptistère récemment restauré. Cette visite sera ponctuée de quelques chants interprétés par la Schola Saint Grégoire.

Les Journées grégoriennes se termineront avec la célébration de la messe du 5e dimanche de Pâques chantée par l'ensemble des participants.

Inscription
sur place, le samedi 9 mai de 8h45 à 9h15 :
Régulier $20 ($10 pour les membres de l'IGC)
Étudiant $10 (gratuit pour le membres de l'IGC)
Le programme détaillé est ici
Infos : journeesgregoriennes@gmail.com

mercredi 11 mars 2009

Yale russian chorus

Le Yale russian chorus est un choeur masculin de l'université de Yale fondé dans les années 50. Leur spécialité? Les chants slaves religieux et folkloriques.

Écoutez des extraits de leurs concerts


Ils sont en visite au Québec!



Jeudi le 12 mars à 13h à Québec
Pavillon Louis-Jacques-Casault (avenue du Séminaire)
Université Laval

Vendredi le 13 mars à 20h
Ils seront à la cathédrale St-Nicolas de Montréal
au 422 Boulevard Saint Joseph Ouest

Virtuel Verdi

Violetta est en train d'expirer à New York, dans les bras de Giorgio Germont. Alfredo, son amant, se désespère à San Francisco, pendant que le chef d'orchestre bat la mesure à Montréal. Verdi quitte la scène pour entrer dans le cyberespace. Aurait-il perdu sa clé de sol? Bienvenue dans le futur de l'opéra.

Dans le cadre du «World Opera Project»
, un maestro réputé s'allie à des étudiants de l'Université McGill pour étudier la possibilité de réunir des chanteurs dans une salle d'opéra virtuelle. (lire la suite)

L'opéra imaginaire

Loading...